vendredi 11 mars 2011

Lettre de l'IBG aux candidats des cantonales

Déboulant au galop de l'ancienne vicomté de Béarn, l'Institut Béarnais Gascon prestoit gentiment les candidats aux prochaines cantonales d'acquiescer à quelqu'unes de leurs requêtes, dans un style inimitable proche des techniques guerrières des huns qui n'aident pas l'herbe à repousser après leur passage : Après nous le déluge, l'ami de mon ennemi n'est pas mon copain, sus à la racaille, je va le dire à la maîtresse. Constructif ???????????????????? Ben, c'est pas le qualificatif qu'on attribue habituellement à des gens "en guerre"...

A lire ici, si le cœur vous en dit...
http://dl.dropbox.com/u/33099680/LettredelIBGauxcandidats.pdf